>
logo-Bernard Magrez Ses Vignobles du Sud
» Mon histoire

Bernard Magrez, un propriétaire aux valeurs sociétales fortes !
 

Depuis plus de 60 ans, Bernard Magrez exerce sa passion dans le but de créer des vins d’exception pour les amateurs de bouteilles hors normes. 

Bernard Magrez est aujourd'hui propriétaire de 42 vignobles dans 9 pays à travers le monde dont 4 Grands Crus Classés à Bordeaux : Château Pape Clément (Graves), Château La Tour Carnet (Médoc), Château Fombrauge (Saint Emilion) et Clos Haut Peyraguey (Sauternes). 

Grâce à cet équilibre subtil et permanent entre innovation et tradition sur les terroirs exceptionnels qu'il sélectionne méticuleusement, Bernard Magrez propose aux amateurs de vins de qualité, 42 typicités différentes de vins, donc autant d'émotions intenses et envoûtantes. 

Ce site e-commerce est pour le propriétaire Bordelais, l'occasion de proposer directement et sans intermédiaire, la découverte de quelques-unes de ses pépites à des consommateurs et dégustateurs en perpétuelle recherche d'expériences nouvelles et enrichissantes.

 

  • SES ACTIONS DE MECENAT

Au-delà de permettre aux grands amateurs de vins d'accéder à des crus et millésimes exceptionnels à tous les prix, Bernard Magrez s'est également donné plusieurs missions de vie, exprimant le souci qui est le sien de partager son expérience et sa réussite et de prendre soin des générations futures.

 

 

L'Institut Culturel Bernard Magrez

Depuis 2016, la fondation créée par Bernard Magrez au Château Labottière à Bordeaux, soutient les artistes contemporains au travers de multiples initiatives : accueil d'artistes en résidence, commandes d'œuvres et expositions sur mesure, mise en avant d'artistes prometteurs dans la galerie des "Nouveaux Talents", achat d'oeuvres d'art et création de la collection Bernard Magrez, expositions d'artistes réputés tels Jon One, Rancinan ou Speedy Grphito pour donner la chance au public Aquitain de faire des découvertes exceptionnelles. L'Institut est aujourd'hui connu comme le lieu incontournable du street-art dans la région. Ce haut-lieu culturel, accueille également des conférences enrichissantes, "Les Nuits du Savoir", au cours desquelles des invités illustres tels Eric Dupont-Moretti, Jacques Weber ou Christophe Barbier, viennent exposer leurs idées et en débattre.

La lutte contre le cancer

Depuis des années Bernard Magrez s’implique fortement dans la lutte contre le cancer au niveau national. Il s’est vu décerner le Prix de La Charte de Paris pour son mécénat en soutien à ce combat. Bernard Magrez s’engage également notamment dans celui de la cancérologie aux côtés de l’hôpital Bergonié à Bordeaux. Il accompagne très régulièrement cet institut par des dotations sur ses besoins en matière d'équipement de très haute technologie. 

L'orphelinat en Thaïlande

Depuis plusieurs années Bernard Magrez soutient en Thaïlande un orphelinat accueillant 80 enfants. Ce projet de solidarité lui tient particulièrement à cœur. Il prend en charge l'amélioration des conditions d'accueil et l'augmentation de la capacité, les besoins alimentaires, l'habillement, les moyens sanitaires (consultations médicales, soins dentaires et médicaments) et les activités récréatives de ces enfants. Enfin il leur offre l'opportunité d'apprendre un métier. 

Le Quatuor Bernard Magrez

Bernard Magrez a sélectionné quatre musiciens classiques au talent prometteur et leur a confié à chacun des instruments réputés « trésors mondiaux » dont il a fait l’acquisition :

  • Un violon Stradivarius qu’Antonio Stradivarius a conçu dans sa période d'or en 1713. Il a été confié à Nicolas Dautricourt.
  • Un violoncelle de Ferdinando Gagliano de 1788, le luthier considéré comme numéro 1 dans la production de violoncelle. Celui-ci a été confié à Camille Thomas.
  • Un alto Cassini de 1660 qui a été confié à Lise Bertaud.
  • Un violon Nicolas Lupot élaboré en 1795, il a été confié à Guillaume Chilemme.

L'incubateur de Start-ups Bernard Magrez Start-Up Win

Afin de donner leur chance à de jeunes entrepreneurs aux idées disruptives, Bernard Magrez a créé en 2020, le premier incubateur de Start-Ups spécialisé à 100% dans la digitalisation du secteur du Vin, de la Vigne et de l'Œnotourisme. Implanté au Château Le Sartre, une des propriétés du viticulteur située en Pessac Léognan, l'incubateur Bernard Magrez Start-Up Win accompagne des start-ups pendant 6 à 24 mois, de la création à la levée de fonds. En partenariat avec la technopole Bordelaise UNITEC spécialisée depuis 30 ans dans l'accompagnement de projets innovants, et avec 60 ans d'expérience en tant que chef d'entreprise, Bernard Magrez espère bien voir une des start-ups qu'il héberge, se transformer en Licorne.

 

  • SES ACTIONS EN FAVEUR DE L'ENVIRONNEMENT


Dans le but de transmettre des vignobles durables aux générations futures, Bernard Magrez a créé un service scientifique de Recherche et Développement interne. Voici deux exemples d'initiatives menées par ce service :

 

 

Une Collection de 75 Cépages au Château La Tour Carnet

Au vu des prédictions actuelles sur le réchauffement climatique, la température devrait augmenter dans les prochaines années de 2°C à 4°C. D’ici 2050, la région viticole de Bordeaux pourrait être confrontée à des conditions climatiques extrêmes qui entraineraient des répercussions sur la maturité des raisins (diminution de l’acidité, augmentation de la quantité de sucre et du degré alcoolique…). Une question se pose alors : le Merlot, le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc seront-ils toujours les cépages les mieux adaptés à produire des Grands Crus Classés Bordelais ? Afin de faire face à cet enjeu, Bernard Magrez a créé en 2013 une collection privée de 75 cépages. L’objectif de ce patrimoine végétal est d’identifier les cépages « de demain » qui pourraient déjouer ces futurs aléas climatiques.

Un engagement environnemental exceptionnel

Fleuron des propriétés de Bernard Magrez, le Château Pape Clément ne dénombre pas moins de 300 voisins et près de 20 000 visiteurs par an. Il était donc essentiel d'y instaurer une stratégie de limitation de l'impact environnemental. Grâce à des actions concrètes, le vignoble a été certifié Terra Vitis en 2012, HVE 3 en 2014 et ISO 14001 en 2018. Le Château Pape Clément a par ailleurs adhéré dès 2016, à la première association pour le Schéma de Management Environnemental (SME) du Vin de Bordeaux. La Biodynamie est également très présente, les tisanes et décoctions sont réalisées dans un bâtiment dédié. Les abeilles, excellent indicateur de l’état de santé d’un écosystème viticole, viennent compléter cette démarche puisque des ruches ont été installées, permettant par ailleurs d'y produire un miel de qualité. Afin de suivre l’état de santé de la colonie, elles ont été installées sur des balances connectées. Cela permet aux équipes de suivre la population, son état de santé et la production de miel.